Skip to content

Tom Hooper

Tom Hooper est une marque, mais avant tout, le nom d’un jeune homme passionné par la lunetterie depuis le premier modèle qu’il a créé pour son père lorsqu’il avait 15 ans. Décidé à voyager, il embarque clandestinement sur un navire à 20 ans et vogue jusqu’en Italie, où il démontre plus d’une fois son talent pour la création de montures. Il se fait ensuite connaître à Venise où il apprend le métier d’opticien miroitier, avant d’entamer un tour de l’Europe. Contraint de revenir à Londres pour sauver ses parents de la faillite et d’une mort certaine, il renonce à ses rêves pour s’occuper d’eux. Ce n’est que 200 ans plus tard, que la marque Tom Hopper naît, lorsqu’un mystérieux coffre-fort dévoile les plans de ses montures et les souvenirs de sa vie.

La rédaction du Point – plus d’une centaine de journalistes – est à votre service avec ses enquêteurs, ses reporters, ses correspondants sur tous les continents. Les recettes issues de l’abonnement et de la publicité nous donnent les moyens d’un journalisme libre et exigeant. Créez un compte afin d’accéder à la version numérique du magazine et à l’intégralité des contenus du Point inclus dans votre offre.

  • Ce film conte l’histoire d’un gardien de motel donnant ses clients en pâture à son alligator.
  • C’est le cas de la version cinématographique de la comédie musicaleCats,qui est un véritable OVNImélangeant mauvais goût, effets visuels traumatisants et récit qui perd la boule.
  • Quant à savoir si Catshantera les séances de minuit avec des spectateurs fanatiques en cosplay, rien n’est moins sûr.

Pourtant, le film continue à faire parler de lui, notamment grâce àce fameux butthole cut(soit “la version trou du cul”) où les chats-acteurs étaient assortis d’un anus bien voyant, pour un peu de réalisme. Une version non retouchée du film que bien des curieux brûlent de découvrir et qui rajouterait encore un peu de folie au milieu de cet amoncellement de bizarreries. Tobe Hooper est né William Tobe Hooper le 25 janvier 1943 à Austin, au Texas, de Lois Belle Crosby et Norman William Ray Hooper, qui possédait un théâtre à San Angelo. En 1962, il entre au département Radio-Television-Film de l’université du Texas et travaille également en tant que cadreur pour la station de télévision KLRN. Il est engagé afin de filmer un documentaire consacré au groupe folk Peter, Paul and Mary. La double peine, c’est télécharger Les Misérables, le regarder, puis se faire épingler par Hadopi.

Washington Le Suspect Qui Menaçait De Faire Exploser Une Bombe Près

Consultez les articles de la rubrique Informations cinéma, suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses de l’actualité. Tous les mois, retrouvez le cinéma comme vous ne l’avez jamais lu avec des descriptifs sur les sorties de films, des reportages et des interviews exclusives. Wikipedia® est une marque déposée de la Wikimedia Foundation, Inc., organisation de bienfaisance régie par le paragraphe 501 du code fiscal des États-Unis. En 2013 il est le président du jury du 16e Festival international du film de Shanghai.

Son film suivant, Mortuary a, en revanche, les honneurs d’une exploitation en salles dans l’Hexagone en 2005. Sa dernière réalisation, Djinn, a connu une post-production houleuse et ne sera distribuée qu’en 2016 (soit trois ans après la fin de son tournage) en DVD et Blu-ray en Allemagne puis aux États-Unis. Après ce succès, le réalisateur Tom Hooper se lance dans la réalisation de son deuxième film, The damned United, adapté d’un roman en 2009.

Quote Of The Day Feeds

Télérama vous donne les clés pour mieux comprendre et apprécier une offre film, série, documentaire inépuisable. Quant à savoir si Catshantera les séances de minuit avec des spectateurs fanatiques en cosplay, rien n’est moins sûr.

Filmography

“En tout cas, l’actrice oscarisée pour Dreamgirls parait persuadée que le film finira par trouver son public, car, selon elle, c’est si mauvais que c’en est bon.” Parfois, il y a des créations si étranges qu’on ne sait pas si on les abhorre ou si elles méritent un véritable culte. C’est le cas de la version cinématographique de la comédie musicaleCats,qui est un véritable OVNImélangeant mauvais goût, effets visuels traumatisants et récit qui perd la boule. Pourtant, il y a presque quelque chose d’hypnotisant à voir ces chats-humains en mauvais CGI pousser la chansonnette dans cette production plus qu’inhabituelle. Pourtant, malgré les critiques dévastatrices et les spectateurs moqueurs, l’actriceJennifer Hudson, qui campe le personnage de Grizabella, défend Cats. Thomas George Hooper, alias Tom Hooper, est un réalisateur britannique d’origine australienne né en 1972 à Londres et célèbre pour ses films Le Discours d’un roi et Les Misérables. Tobe Hooper, réalisateur de « Massacre à la tronçonneuse », est mort sur ouest-france.fr, consulté le 27 août 2017.

Poltergeist a peut-être plus de succès que Massacre à la tronçonneuse mais trois ans s’écoulent avant que Tobe Hooper ne retrouve enfin du travail. Il réalise également deux films avec Robert Englund, Nuit de la Terreur en 1993 et The Mangler en 1995, ainsi que de nombreux épisodes pour des séries télévisées d’horreur comme Les Contes de la crypte. Il réalise aussi l’épisode pilote de Freddy, le cauchemar de vos nuits (Freddy’s Nightmares), préquelle télévisée du film de Wes Craven, Les Griffes de la nuit. Malgré des critiques très favorables, son remake d’un classique du film d’horreur The Toolbox Murders sort directement en vidéo.

Ce film conte l’histoire d’un gardien de motel donnant ses clients en pâture à son alligator. Dans ce même film, un rôle principal aida la carrière de Robert Englund à décoller et il retravailla avec Tobe Hooper à plusieurs reprises. Le Crocodile de la mort reçut de nombreux prix dans des festivals de films d’horreur. Tobe Hooper est un réalisateur américain, né à Austin le 25 janvier 1943 et mort le 26 août 2017 à Los Angeles ,, principalement connu pour ses films d’horreur dont le plus célèbre est Massacre à la tronçonneuse. Un enthousiasme qui fait presque chaud au cœur et qui s’éloigne de la dégringolade émotionnelle vécue par Jason Derulo, ayant vécu l’échec cuisant du film comme une vraie leçon de vie. Si on n’est pas sûr que Cats sera réhabilité par les générations futures, peut-être qu’il sera vénéré pour sa qualité de nanar bizarre, à l’image deThe Room de Tommy Wiseau. En tout cas, l’actrice oscarisée pour Dreamgirlsparait persuadée que le film finira par trouver son public, car, selon elle,c’est si mauvais que c’en est bon.