Skip to content

Nerf Optique Cerveau

«Nous ne changeons pas l’anatomie ni n’éradiquons une maladie ; nous ne pouvons pas retarder à proprement parler le vieillissement des tissus ou l’évolution d’une pathologie mais nous pouvons atténuer leur impact. Myopie, astigmatisme, hypermétropie, presbytie ou encore pathologies oculaires, les troubles de la vue sont les atteintes sensorielles les plus courantes. La chambre postérieure entre le corps ciliaire et le cristallin d’une part, la rétine aveugle d’autre part. Avant de définir ce qu’est le nerf optique, revenons quelques instants sur l’œil et ses fonctions. Une mydriase unilatérale s’installe à la suite d’un glaucome ou d’un décollement de la rétine.

  • Mais cela ne permet en aucun cas de recouvrir complètement la vue.
  • Sa longueur est supérieure à la distance bulbe-chiasma optique, ce qui lui donne un aspect ondulé et évite le traumatisme du nerf lors de luxation oculaire par exemple.
  • Hypersensible, elle nous permet de distinguer une lumière très faible à une distance de 10 kilomètres, même dans l’obscurité totale.
  • Enfin, dans de rares cas, une intervention chirurgicale peut être envisagée3.
  • Dans la rétine des Primates, il n’y a que dans une petite région centrale permettant la vision précise des détails, la fovéa, que l’on retrouve une cellule ganglionnaire par photorécepteur.
  • « Il est important de souligner que ces découverts nécessitent des recherches supplémentaires pour savoir si elles peuvent être traduites en traitements efficaces chez l’humain », précise Dr Veselina Petrova, autrice principale de l’étude.

Il les transforme ensuite en activité nerveuse, qui circule jusqu’au cerveau. Elle survient d’abord sur un oeil, puis atteindra l’autre, après un délai de quelques semaines (typiquement 6 à 8 semaines). L’examen ophtalmologique est motivé par une vision médiocre, peu améliorée par le port de lunettes. Certaines sont dites « syndromiques » ; c’est-à-dire qu’elles sont associées à des manifestations cliniques extra-oculaires. Elle dépend surtout du degré d’atteinte au moment du diagnostic et du respect des mesures thérapeutiques. Il n’y a malheureusement pas de traitement curatif, à l’heure actuelle.

Loeil : Organe De La Vision

Ce type de neuropathie optique entraîne une baisse visuelle lente et indolore de la vision, souvent des deux côtés, et peut s’associer à une altération de la vision des couleurs. Le diagnostic doit être porté le plus rapidement possible car c’est au stade initial que l’atteinte demeure réversible. Dans la majorité des cas celle-ci est due à une intoxication alcoolotabagique prolongée.

Ces observations remettent en cause la validité de notre analyse clinique mais aussi des techniques d’imagerie de l’anneau neurorétinien. Ainsi, la limite externe visible cliniquement de l’anneau neurorétinien ne correspond pas obligatoirement à la limite externe de la membrane de Bruch qui détermine le véritable anneau neurorétinien. Des études récentes en OCT-SD chez l’homme ont ainsi montré que la limite papillaire externe du bord papillaire observée cliniquement ne correspond pas toujours à la limite anatomique réelle de la papille. Ces erreurs d’évaluation de la papille seraient également à l’origine d’erreurs de mesure quantitative par les analyseurs de la tête du nerf optique. Suggestion d’utilisation en classeEn première ES/L, cette séquence vidéo peut permettre l’acquisition et/ou les révisions des notions indispensables pour l’épreuve de baccalauréat dans sa composante sciences de la vie et de la Terre.

La chirurgie est généralement recommandée afin de retirer autant de tumeur que possible et soulager la pression sur le cerveau, les voies optiques et l’hypothalamus. La tumeur peut être retiré par une ouverture dans le crâne ou par le nez à l’aide d’un endoscope et d’instruments spécifiques de cette voie d’abord (chirurgie transsphénoïdale). Selon l’extension tumorale, il peut être difficile voir impossible de conserver la fonction de l’hypophyse, ce qui nécessite en post opératoire de prendre un traitement hormonale substitutif.

Sensation de brouillard, vision double ou cécité de quelques secondes. A noter que le nerf optique peut aussi être endommagé par une pression interne à l’œil, à cause d’un glaucome par exemple. Lorsque le trabéculum qui fait donc office de filtre se bouche (1 du schéma), la bonne circulation de l’humeur aqueuse est perturbée, cela provoque une augmentation de la pression intraoculaire qui va elle-même altérer le nerf optique . La fonction du nerf optique est essentielle car celui-ci véhicule les informations visuelles vers le cerveau, son altération provoque donc des pertes de vision dans le champ visuel.

Les Maladies Héréditaires

L’atteinte des axones des CGR au niveau de la tête du nerf optique serait ainsi le principal mécanisme physiopathologique à l’origine de la neuropathie optique glaucomateuse. Ce n’est pas tous les jours que l’Agence pour les projets de recherche avancée de défense des Etats-Unis, la fameuse Darpa, s’intéresse à des travaux de recherche français au point de vouloir les financer. C’est pourtant ce qui est arrivé à l’ Institut de la vision, l’un des plus importants centres de recherche sur les maladies de la vision en Europe, basé à Paris et dirigé par le professeur José-Alain Sahel. Cet institut se retrouve à la tête d’un consortium international visant à mettre en oeuvre le projet CorticalSight, qui bénéficie d’une enveloppe de 25 millions de dollars sur quatre ans.

Les groupes neuronaux sont séparés par des espaces conjonctivo-vasculaires issus des méninges. Il s’agit de la première étude qui décrit les molécules responsables du guidage des axones de la rétine à travers le labyrinthe des neurones jusqu’à leur emplacement exact dans le cerveau, dit Feldheim. En développant une lignée de souris déficientes pour ces protéines spécifiques, les chercheurs ont pu tester les capacités des sujets à opérer les corrections visuelles classiques. En traquant les mouvements des yeux des souris alors qu’elles regardaient des lignes bouger verticalement, les chercheurs ont compris que les yeux des rongeurs étaient incapables de faire les ajustements nécessaires. L’équipe du professeur Huberman fit la même série de tests avec et sans les protéines spécifiques permettant les corrections horizontales et obtint les mêmes résultats.

Il s’agit d’une lésion du nerf optique causée par un mauvais apport en sang. La perte de vision peut être très rapide, de l’ordre de quelques minutes. En fonction de la nature de la cause, elle peut se traiter par corticostéroïdes, mais toutes les formes de la maladie ne peuvent pas se soigner. En effet, c’est grâce à lui que les informations visuelles, sous la forme d’impulsions électriques, quittent nos yeux pour rejoindre notre cerveau.