Skip to content

Descente Bellevarde

Et déjà, en 2019, ils étaient parvenus à décoller du sol sans utiliser l’hélicoptère. Cette fois-là, ils repartaient pour continuer l’évolution de ce vol, comme il nous l’avait expliqué lors d’une longue interview accordée en septembre dernier, à la veille de leur départ pour Dubaï.

Moi je suis chaud pour la video de la face, j’ai la gopro sur le casque et ca ne bouge pas trop. Malheureusement ça s’arrête au moment le plus intéressant, le mur. En tout cas, on reconnait bien mieux la piste que sur l’animation 3D. Il faut faire plusieurs essais et avoir acquis un peu d’expérience pour faire une vidéo de ski « regardable ». En plus c’est plus à jour il y a encore le vieux télésiège de Marmottes et bien sur pas celui de Marmottes express. Sympa mais bien sur meilleur en vrai.Mais c’est pour bientôt. C’est un vrai phare avec vue à 360° pas étonnant que toutes les antennes soient sur ce sommet.

Et le Scandinave, deuxième du Super-combiné des Mondiaux de Bormio il y a quatre ans, et déjà médaillé à Val d’Isère sur le Super-G la semaine passée , n’allait pas trembler. Sur une piste marquée, « avec des trous » dixit Lizeroux, Svindal jouait la prudence, conscient de son avance de près de 3 secondes, et parvenait à conserver 90 centièmes dans l’aire d’arrivée. Un titre mérité pour un skieur complet qui aura été le plus régulier ce lundi, la qualité requise pour briller dans cette discipline. Quelques portes suffisaient d’ailleurs à mettre fin au rêve du Tarbais parti à la faute sur le haut du tracé. Ne restaient alors plus à s’élancer que le fantasque Bode Miller, dont les entraîneurs avaient dessiné le slalom, et le polyvalent Aksel Lund Svindal, le plus rapide le matin. Roulez tout en douceur le long des sentiers fleuris du côté de Bellevarde, sur la fameuse piste verte Popeye.

YouTube video

Il est donc nécessaire d’avoir suffisamment de capacités techniques afin d’arriver en bas sur ses skis ou snowboard entier. Voici 5 des pistes noires les plus difficiles et dangereuses des Alpes. Les Bikers VTTistes de Val d’Isère rendront à leur copain de piste Gaby Tebib, décédé il y a 3 jours, un hommage en lui dédiant une descente collégiale de l’envers de Bellevarde. Tous les proches de Gaby sont invités à cette descente dont le rendez-vous est fixé à partir de 16h au Téléphérique de l’Olympique. L’énergie potentielle de pesanteur mesure le travail qu’il a fallu effectuer contre la pesanteur quand on a élevé un corps d’une hauteur Z au-dessus du niveau de référence. La taxe de séjour s’applique à partir de 18 ans, la taxe de séjour est calculée selon un taux de 5%, fixé par la commune par personne et par jour. Formule incluant les lits faits à l’arrivée + un ménage en cours de séjour (excepté le coin cuisine et la vaisselle) avec changement du linge de lit et de toilette.

Le Ski

Les Faces de Bellevarde et Solaise, hôtes des Mondiaux de ski alpin à partir de mardi à Val d’Isère, figurent parmi les plus exigeantes du circuit pour les skieurs mais aussi pour ceux qui les préparent. A Sotchi, les plus attendus sont l’Américain Bode Miller (vainqueur de deux des trois dernières descentes d’entraînement), le Norvégien Aksel Lund Svindal et le Suisse Patrick Kueng. Car heureusement, il arrive aussi que les plus grands gagnent la descente olympique. Toni Sailer , Jean-Claude Killy , Franz Klammer et Pirmin Zurbriggen ont su faire parler leur immense classe à l’instant de vérité pour grimper sur la plus haute marche du podium. Le 30 était présumé moins favorable que l’un des 15 premiers dossards, pour l’obtention desquels ils étaient d’ailleurs nombreux à s’être mis en travers pour ralentir en vue de l’arrivée de la dernière descente d’entraînement. Mais pour le bonheur de Dénériaz, la piste n’avait absolument pas bougé au cours des 29 passages précédents et en toute facilité, il avait gagné la course comme il avait gagné la dernière descente d’entraînement.

  • Samedi, si la descente masculine à du être annulée à cause des fortes chutes de neige, l’épreuve féminine a été maintenue du côté de St Moritz.
  • Le long des pentes et des combes glaciaires hors du commun, votre guide de haute montagne, vous mènera sur 23 kilomètres et plus de 2000 mètres de dénivelé dans un univers époustouflant.
  • Les skieurs en quête d’un voyage sensationnel prendront plaisir à descendre ces mètres vertigineux.
  • Avec 13km de descente, 850 m de dénivelé négatif, elle est l’une des pistes verte la plus longue au monde !

La reine des épreuves, comme le 100 m en athlétisme ou en natation, fascine, jusqu’à l’hypnose. Réservé aux fusées des pistes exécutant des sauts de 50 mètres, «des athlètes lancés à 120 km/h sans carénage», présente Fabien Saguez, le directeur technique national français. Aux sommets de Bellevarde sur le versant masculin , Rhône-Alpes pour les femmes . Puisque la Face est pour l’essentiel un passage «obligé» des avalanches, une forte chute de neige peut compromettre la tenue de la compétition. Sans parler du vent, qu’aucun arbre ne ralentit et qui a la fâcheuse habitude d’attaquer la Face… de face. La Coupe du monde de ski alpin fait son retour en Europe avec le Critérium de la Première neige ce weekend.

La Piste Emile

Les entraîneurs des équipes féminines ne veulent pas envoyer leurs filles au «carton» sur ce mur de «glace à l’épreuve des balles», comme le décrit l’Américain Bode Miller, qui reproche à cette patinoire d’imposer un ski trop défensif. C’est rare une piste de descente qui bâtit sa légende en l’espace de trois courses. C’est pourtant le cas de la Face de Bellevarde, que les skieurs appellent tout simplement «la Face» d’un air entendu et que les descendeurs vont affronter samedi, lors des Mondiaux. Après avoir participé à la Pierra Menta, Rancho s’est immiscé au coeur de l’équipe de France masculine de ski alpin. Après avoir reçu de nombreux conseils de la part de Fred Perrin, coach des Bleus et Sylvain Marconnet, ancien rugbyman du XV de France, l’ex-skicrosseur freerideur des Arcs a effectué sa première Coupe du monde sur la mythique Face de Bellevarde.

Piste support de la célèbre « Kandahar », la plus ancienne classique du calendrier mondial des compétitions de descente, elle est aussi réputée pour son incroyable ambiance lors des grands évènements sportifs. Cette piste, véritable « monument » du patrimoine sportif national, nous trompe par son appellation et s’offre à nous en véritable piste noire. Elle s’est construite pour sortir le meilleur de la technique des skieurs, avec combes, cassures, traquenards, bosses et s’inscrit comme étant « le tracé type, parfaite matérialisation de l’épreuve reine du ski alpin », comme le disait Jean Vuarnet. Elle se présente aujourd’hui à tous, avec une étonnante facilité et un paysage juste exceptionnel. L’Espace Killy réunit les pistes des stations de ski de Val d’Isère et de Tignes offrant ainsi 300 km de descentes balisées. Si le domaine porte le nom d’un champion de ski, ce n’est pas un hasard puisque c’est à Val d’Isère que Jean-Claude Killy, champion olympique, a débuté sur les skis. Ce week-end, un super-G (gagné vendredi par Jansrud), une descente (samedi à 10h45) et un géant hommes ont lieu sur la première nommée.

Avec 13km de descente, 850 m de dénivelé négatif, elle est l’une des pistes verte la plus longue au monde ! Trois aires de repos sont accessibles le long de la piste pour admirer les somptueux paysages ou bien simplement pour s’accorder une pause et se refaire une santé. Au portes de la Vanoise, ce Bike Park nécessite à minima 3 jours complets pour en faire le tours. Connecté à la station voisine de Tignes, Val d’isère fait partie de l’Espace Killy, l’un des plus grands et grandioses domaines skiables au monde.